English (UK)Français (FR)

Interview du Président, Jean-Michel Cotta

Vous êtes donc Producteur  de Plantes à Parfum et Président de la SCA3P, pourquoi à l’origine avez-vous adhéré à une coopérative ?

Je suis né dans les plantes à parfum puisque mes parents étaient aussi producteurs, adhérents  à une coopérative ; j’ai donc baigné dans cet environnement économique, mais au-delà de cela, je connais assez bien l’historique des plantes à parfum en Provence. Il était une époque où le marché n’était fait que d’opacité, nous coupant ainsi totalement de la connaissance des marchés. Les courtiers intervenaient en force. C’était une situation inacceptable et j’ai toujours pensé que la coopération pouvait nous sortir de cette sorte d’archaïsme !

recolte-lavande-machine-sca3p-huiles-essentiellesPour moi la coopérative doit correspondre à un besoin pour la production, mon besoin était alors :
 * Plus de transparence des marchés,
 * Une rémunération juste,
 * Une efficacité économique…..

Ce sont les raisons qui m’ont fait adhérer à SCA3P.


Que vous apporte aujourd’hui  la Coopérative ?

Comme toute entreprise la SCA3P a subi des revers, mais elle a su aussi trouver le succès. Le résultat de cette histoire riche, nous a permis, moi-même mais aussi mes prédécesseurs,  de mettre en place un dispositif commercial efficace et nous sommes fiers aujourd’hui de pouvoir commercialiser notre production dans le monde entier. Le marché, malgré toutes les difficultés, est pour moi maintenant devenu transparent. Cette transparence n’a pas de prix et au-delà des autres services que m’apporte la coopérative, c’est cela que j’attendais d’elle.

Quelle est votre vision d’avenir pour la SCA3P ?

La coopérative collecte aujourd’hui plus de 350 tonnes d’huiles essentielles. Nous devons maintenir cette collecte voire la développer ; ceci nécessite une organisation ainsi qu’une communication adaptée. Je souhaite développer cette communication afin que nos producteurs et les autres, sachent que nous faisons tout pour aider la production. De cette manière nous fidéliserons nos adhérents, et j’espère que nous en trouverons d’autres.

huile-essentielle-lavande-provence-essencierJe pense  que si nous avons développé nos parts de marchés vers de l’aval de la filière, cette politique doit être développée car elle nous apportera un peu plus de marge, marge nécessaire si un jour le marché se retourne contre nous.

Je souhaite aussi développer la contractualisation, qui existe déjà chez nous, et qui est un gage de sécurité.

Enfin, notamment sur les marchés de l’aromathérapie, bio et conventionnel nous n’avons pas suffisamment exploité ce type de débouché. Nous avons commencé à le faire et nous allons poursuivre cet effort.

Ces différents éléments devraient nous apporter de l’efficacité économique, laquelle devra nous permettre de rémunérer correctement nos adhérents et si il y a quelque chose qui m’anime quotidiennement, c’est vraiment cela !

 

Retour en haut

Contact

SCA3P
Le Vignaou
04150 Simiane La Rotonde - FRANCE
Tel: +33 (0)492 759 312
Fax: +33 (0)492 759 191